Rechercher

Covid-19 & Prêt Garanti par L’État (PGE)

Les membres de la Fédération bancaire française ont réaffirmé leur engagement de proposer cette option à prix coûtant sur la durée totale du prêt. Pour les très petites entreprises (TPE) et pour les petites et moyennes entreprises (PME), cela devrait permettre, dans les conditions actuelles de taux, de proposer une tarification maximale de 1 à 1,5% pour des prêts remboursés d’ici 2022 ou 2023, et de 2 à 2,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2024 à 2026, coût de la garantie de L’État compris.


En quelques chiffres ...


... Près de 600 000 entreprises ont été bénéficié du dispositif PGE,

... 117 milliards d'euros ont été distribués,

... 95% des bénéficiaires sont des TPE/PME.


Quelles modalités de remboursement ?


Bercy  fait le point sur les modalités de remboursement du prêt garanti par l’État (PGE)  consentis à des micro entreprises, TPE ou PME pour faire face à la crise sanitaire.


Les entreprises pourront librement étaler le remboursement des prêts garantis par l’État (PGE) sur une période maximale de 6 ans, comme le prévoit la loi de finances rectificatives du 23 mars 2020.


Taux d’intérêt : de 1% à 2,5%  maximum selon la durée.


Les membres de la Fédération bancaire française ont réaffirmé leur engagement de proposer cette option à prix coûtant sur la durée totale du prêt. Pour les très petites entreprises (TPE) et pour les petites et moyennes entreprises (PME), cela devrait permettre, dans les conditions actuelles de taux, de proposer une tarification maximale de 1 à 1,5% pour des prêts remboursés d’ici 2022 ou 2023, et de 2 à 2,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2024 à 2026, coût de la garantie de l’Etat compris.

©2020 par AURA FINANCE CONSEIL. Créé avec Wix.com